Accueil » Les fileuses » LA FILEUSE

LA FILEUSE

LA FILEUSE.

Mes petites mains ouvrières sont captivées en s’agitant sans s’arrêter.
Le fil se débobine et file entre mes doigts, filer la toison des moutons est devenu un grand art, comme les artistes, je chorégraphie la danse du fuseau.
Ma main gauche tient la quenouille chargée d’une laine choisie, tandis que la main droite l’effile et la roule dans mes doigts humectés et que le pouce flexible imprime au fuseau un mouvement circulaire enroulant le fil soyeux.

Texte : Orchidée Ajaccio.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s