Campile

Situé à mi-chemin entre Corte et Bastia et à 20 minutes de l’aéroport de Poretta Campile domine la vallée du Golo qui détermine l’axe routier et ferroviaire le plus important.
Entouré par 5 hameaux s’étageant de 100 mètres à 800 mètres d’altitude
Campile et son église baroque classée monument historique possédait le plus haut campanile de corse .
Barchetta situé au confluant du Golo et du Casaconni était autrefois le centre industriel le plus important de la région.
Canaja ,bâti à 400 mètres d’altitude sur un piton rocheux est le premier rencontré après Barchetta .
Vergagliese , Antibia, Costa respectivement à 550 ,650 , 750 m d’altitude dominent la vallée du golo et du Casacconi ainsi que toute la plaine de la Marana et les îles de l’archipel toscan et la cote italienne .

Campile fait partie de la pieve du Casacconi ,située en Castagniccia .
Région à caractère unique la Castagniccia est enserrée par la vallée du Golo ,par le Bozzio et la Costa Verde plongeant vers la plaine orientale elle est dominée par le mont San Pedrone ( 1767 m) elle offre des paysages magnifiques .
Mais elle est également incontournable de part son patrimoine religieux exceptionnel. De nombreuses églises baroques ,des chapelles et couvents.

lien:source

Publicités

Sambucucciu d’Alandu, un Corse du XIVe siècle

Sambucucciu D alondo

De lui nous ne connaissons ni les dates ni les lieux de naissance, mort de la peste en 1370. Nous savons néanmoins qu’il est originaire du village d’Àlandu dans la pieve du Boziu.

 

C’est grâce aux chroniqueurs corses du Moyen Âge, Giovanni della Grossa et Petrus Cyrnæus, que nous savons que Sambucucciu d’Alandu a pris la tête de la révolte anti-féodale de 1357. Durant ces révoltes populaires tous les Seigneurs furent pourchassés et les châteaux détruits, du moins temporairement. Les hommes de guerres appelés caporaux, capurali en corse, remplacèrent les seigneurs de l’île. Cependant les seigneuries se rétablirent dans le Sud de la Corse, A Terra di i Signori, et dans le Cap Corse. Le centre de l’île, fut appelé lui Terra di Comune, ou Terra del Comune, en référence à la commune de Gênes, dont les partisans de la révolte se placèrent sous sa protection. Il convient donc de traduire cette expression par « Terre de la Commune (de Gênes) » et non « Terre du commun », comme ce fut le cas.

Sambucucciu d’Alando eut un neveu portant le même nom, qui fut nommé lieutenant du peuple en 1466 par les habitants de l’« En-Deçà-des-Monts ».

Sa statue, réalisée par Noël Bonardi, trône à la sortie du village d’Alando, proche de l’ancien couvent d’Alando. Cette œuvre monumentale en granit rose, pesant 18 tonnes pour une hauteur de 6 m, a été inaugurée en 1994.

Sambucucciu D alondo.1jpg