4 OCTOBRE 1943 : LIBÉRATION DE BASTIA

4 OCTOBRE 1943 : LIBÉRATION DE BASTIA

Le 4 octobre 43, il y a 76 ans jour pour jour, que Bastia est libérée.
Les combats pour la libération débutent le 30 septembre au col de San Stefano (Teghime) pour s’achever le 4 octobre au petit matin.
Alors que les allemands ont embarqué pour l’Italie, s’en suivra un des bombardements les plus meurtriers de la ville par les Américains. Ils ne savaient pas hélas que la ville avait été libérée.
Un bilan désastreux : environ 170 morts et 3000 blessés parmi la population civile. 80 immeubles détruits (notamment dans le quartier du Nouveau-Port). 3471 appartements sinistrés sur les 8000 que comptait la ville.

Photo : matériels et véhicules allemands abandonnés dans le quartier de la gare dévastée.

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=10217909720766661&id=1593290780

Publicités

Le jardin Romieu (Bastia)

LE JARDIN ROMIEU

Le jardin Romieu, situé en contrebas du Palais des Gouverneurs et du bastion Saint-Charles, descend en terrasses successives jusqu’à la mer.

Il a été aménagé en 1874 et 1875, à l’endroit où ne se trouvaient auparavant que des amas rocheux et des buissons sauvages.
Depuis le jardin on accède dans le monumental escalier Romieu, qui constitue le plus bel ornement du quai Sud du Vieux Port.

Il fut aménagé selon les plans de l’architecte bastiais Paul-Augustin Viale entre 1871 et 1873. Cet escalier aux courbes harmonieuses, agrémenté de vases sur piédestaux, d’une borne fontaine, d’une niche à statue et d’élégantes rampes de fer forgé, met en communication directe le quartier de la citadelle avec le nouveau quai.